Mastopexie ou cure de ptose mammaire ou lifting des seins

Ptose mammaire

On parle de ptose mammaire lorsque les seins sont affaissés, vidés dans leur partie supérieure, ou qu’ils ont perdu leur galbe et leur tonicité à cause soit d’une fonte de leur volume, soit d’une distension de la peau.
Le sein apparait alors trop bas et le décolleté n’est plus plaisant.
Les seins sont constitués de glande mammaire et de tissus adipeux et soutenus seulement par la peau. Ce sont des tissus très sensibles aux variations hormonales et aux modifications de poids.
Selon le degré de ptose, la position de l’aréole par rapport au pli sous-mammaire et le volume, l’intervention aura pour but de remodeler le sein, lui redonnant un joli galbe.
Lors de votre première consultation, je vous expliquerai les différentes possibilités selon votre poitrine et vos souhaits.

Le volume de vos seins vous convient?

Alors l’intervention aura pour but de les remodeler afin qu’ils retrouvent « leur jeunesse » ou leur galbe d’avant les grossesses; il s’agit d’une mastopexie ou cure de ptose mammaire.

C’est une intervention peu douloureuse. L’importance des cicatrices sera fonction de l’excès cutané et de la position de l’aréole.

Le volume est trop imposant ?

Le volume est trop imposant : il s’agit en plus de remodeler le sein d’enlever un peu de tissus glandulo-adipeux, comme lors d’une réduction mammaire.

Le volume de vos seins est insuffisant : nous discuterons de l’augmentation mammaire associée au lifting du sein, c’est-à-dire de l’intérêt d’ajouter un implant mammaire dans le même temps opératoire ou de procéder à un lipofilling.
L’intervention s’effectue sous anesthésie, dure environ 2h, ne nécessite pas de drain et permet le retour à la maison le jour même ou le lendemain. Le port d’un soutien-gorge de contention 24/24h pendant 4 à 6 semaines est obligatoire.
Les cicatrices sont situées autour de l’aréole, s’étendant parfois verticalement jusqu’au pli sous mammaire et parfois également dans le pli sous-mammaire réalisant ce qu’on appelle une cicatrice en T.
L’importance des cicatrices dépend du degré de ptose, de la qualité de la peau et du type d’opération indiquée.