Liposuccion ou lipoaspiration

Une des interventions les plus pratiquées en chirurgie esthétique

La liposuccion ou lipoaspiration est une des interventions les plus pratiquées en chirurgie esthétique; elle permet de retirer la graisse excédentaire à l’aide d’une petite canule aspirative introduite sous la peau par de minuscules incisions. Les techniques actuelles de lipoaspiration permettent de véritablement remodeler le corps de façon très précise.
Pour obtenir un bon résultat il faut que la qualité de la peau soit suffisamment bonne afin qu’elle se rétracte et se réadapte au nouveau volume.

La lipoaspiration permet de supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisse localisées.
Il faut toutefois garder en tête le fait qu’une lipoaspiration ou liposuccion n’est en aucun cas une cure d’amaigrissement: elle permet uniquement de remodeler le corps en enlevant les cellules adipeuses qui de par leur répartition hormonale résistent aux régimes ou au sport.

Si cette intervention est l’une des plus pratiquées en chirurgie plastique il ne faut pas la banaliser:
il s’agit d’une véritable opération chirurgicale et c’est pourquoi elle ne doit être effectuée que par un chirurgien plastique qualifié et compétent.

En pratique, la lipoaspiration peut s’appliquer à un grand nombre de régions du corps telles que les cuisses (culotte de cheval), mais aussi les hanches, l’abdomen, le pubis, le dos, les genoux, les mollets, les chevilles et les bras.

Pour obtenir un bon résultat il faut que la qualité de la peau soit bonne. Si ce n’est pas le cas, seule une excision cutanée (plastie abdominale, lifting des cuisses ou des bras), en plus de la lipoaspiration, permet de retrouver une silhouette harmonieuse.

L’intervention s’effectue sous anesthésie, dure entre 1h et 3 h selon son importance et permet le retour à la maison le jour même.

Le port d’une gaine de contention 24/24h pendant 4 à 6 semaines est obligatoire.

Les fils sont résorbables et les cicatrices de quelques millimètres sont très discrètes.

Le résultat, visible le plus souvent d’emblée, sera définitif après 3 à 6 mois, le temps que les oedèmes et les ecchymoses liés à l’opération se résorbent.